mercredi 14 mai 2008

Un nationaliste et moi...

Dans un party samedi soir chez moi... (oui oui avant notre fin de session nous fêtions déjà la fin de session...)

Le dude nationaliste: "Je comprend Pwel que pour toi l'identité est quelque chose de fluide, mais moi ma famille était dans les 14 premières à arriver au Québec faique pour moi c'est beaucoup plus concret."

Pwel: "... veux-tu un autre verre?"


...

Je suis toujours autant sans voix devant les nationalistes...

Plus tard pendant la soirée (de plus en plus arrosée et donc où les gens qui se connaissaient peu étaient de moins en moins gênés) j'ai fini par lui dire "pour moi le nationalisme c'est l'équivalent de pisser sur un terrain et de dire "c'est à moi". Il a tellement rit de bon coeur que je vais reprendre l'image je pense...

Quand je pense au nationalisme, je pense à une phrase que j'ai entendu qui colle parfaitement à ce que je pense...

"Pour les russes du temps impérial, la liberté ne consistait pas à défendre un territoire ou à s'approprier un territoire, mais plustôt à avoir la possibilité de s'en aller de là au moment où ils le voulaient."

Je me sens russe des fois^^

1 commentaire:

Guillaume Lamy a dit…

Comment définissez-vous le nationalisme?
Ce serait bon à savoir question de savoir ce qu'on accuse réellement.

GL