mercredi 29 octobre 2008

Elektra

Elektra est une manifestation culturelle montréalaise de haut calibre présentant des oeuvres et des artistes qui allient musique électronique de pointe et création visuelle issue des nouvelles technologies (l’animation, l’installation et la robotique). Elektra crée des liens entre les médiums de création comme la musique, la vidéo, le cinéma, le design, le jeu et l’installation sonore ou interactive en conjonction avec les plus récentes technologies numériques. Des artistes issues de toutes les traditions, -composition, performance, danse, arts visuels, etc. - et ayant comme point commun un intérêt marqué pour les applications artistiques des nouvelles technologies se côtoient par l’entremise d’Elektra, démontrant sous toutes ses formes l’union du sonore et du visuel. Si l’événement accueille des artistes d’avant-garde du monde entier, il met également l’accent sur le talent d’ici, contribuant à faire de Montréal la plaque tournante nord-américaine des arts numériques.

Moi j'y vais demain^^
J'ai vu le vidéo et ça m'a rendue curieuse mais pas totalement convaincue...

pour ceux là:




22h00 - GRACE STATE MACHINES
Bill Vorn, Emma Howes & Jonathan Villeneuve (CA)
Performance en direct pour: 4 robots et 1 performeur

lundi 27 octobre 2008

Ma ville, cette vilaine menteuse...

Cet été j'ai participée à un joyeux projet de la ville : camp de jour, zéro déchet.

L'objectif pour les camps participants à ce projet pilote, était d'émettre ZÉRO déchet (comme dans pas pantoute) or, la réalité est toute autre...

Pour des raisons multiples qui sont propre, je crois, à la réalité des camps de jours, cet objectif est plus qu'une utopie, c'est de la méga fiction.

C'est de la pure bêtise ! surtout quand les partenaires (éco-quariter) ne sont même pas consultés de même que des responsables de camps. Bref, c'est partie de l'air du temps (des bureaux de ceux qui ne sortent jamais) pour devenir terre à terre (là où la réalité est).

Pourquoi en parler maintenant ? Parce que juste avant mon examen, j'ai croisée la responsable terrain du projet. Une jeune femme dynamique qui m'a permit d'introduire dans le centre où je travaille deux postes de composteurs. Elle m'a également aidée à établir un bon lien avec éco-quartier St-Michel (vraiment, merci encore). Bref, elle avait son premier contrat avec la ville.


Criss ! La ville l'a remercier parce que son rapport n'est pas ce qu'il attendait !

QUOI ??

C'est un méga échec, rien à dire... c'est ça. Le manque de temps, bref... ça pas marché. Pas que les partenaires voulait pas, c'est comme ça... c'était nouveau.

Elle ne devait pas dire ça. Elle devait dire les points fort. Ils ont reprit le format word et tout effacé...

tout remanié...

remanier la réalité...

Changer les échecs en effort collectif...

Changer l'essentiel en production fiction version acceptable pour la ville de Montréal...


L'HORREUR QUOI ! on nage en plein délire...

Moi, j'ai réussit à avoir la confirmation de mes composteurs l'avant dernière journée de camp.

l'avant dernière...

Je pouvais pas inventer un succès crime de crime ! On a juste pas fait de composte pendant les 8 semaines de camp.

Si je suis fâchée ? Tellement, les esties d'indicateurs de performances de la ville me sont revenue en mémoire et du coup, j'avais un p'tit peu de bave sur le bord de la bouche.

C'est quoi c'est indicateurs de performances ? C'est un système qui sert à flatter la GROSSE bedaine de notre ville.

"Oui... touche toi, ma ville.. tu fais une siiiii belle job... TOUT est beau dans le meilleur de monde !"

En ce qui me concerne et bien, pour avoir droit à de beaux graphiques dans un beau document signer la ville, je dois à la fin de chaque été contabiliser 7 ou 8 sphères d'activités fait par les enfants.

En gros, à la fin on doit avoir compté combien de chanson par JOUR nous avons fait et ce selon les groupes d'âge etc.

De la grosse marde en canne. Fait moi à croire que ceux qui font les stats savent pas que c'est de la méga CONNERIE !

Du flattage de bedaine sale !

En tout cas, la semaine prochaine il y a une rencontre offerte par la ville sur ce sujet (la responsable terrain n'est évidement pas invité). Du coup, j'ai envie d'y aller et de les pointer du doigt et de salement les juger...

Je vais voir avec ma boss... ça me tente drôlement...

mercredi 22 octobre 2008

dimanche 19 octobre 2008

Sabotage?

Étrange tranche de vie...

Namoureux croit qu'un de nos voisin "sabote les poubelles"

-Hein?! De quoi tu parles?
-Ben de quelqu'un qui brise les objets récupérables qui se sont ramassés dans les vidanges pour les jetter pour de vrai.*
-...
-Tu te rapelle le micro-ondes en stainless que le gars avait mit au chemin en nous disant qu'il marchait encore?
-hum hum
-Ben il a disparut pendant quelques jours et quand il est réapparut il était de l'autre côté de la rue et le cordon électrique avait été coupé.
-Ayoye! Tout un mystère!
-Tu peux rire mais ça fait un petit bout que je remarque... Une table en parfait état a disparut et quand elle a réapparu dans les vidanges, de l'autre côté de la rue, elle n'avait que trois pattes! Et la meilleure c'est que j'ai vu la patte manquante au chemin la semaine d'après, comme s'ils avaient voulu saboter la table... J'ai vu une lampe, une table de salon, et une vieille radio subir le même sort. Des objets en parfait état qui se font ramasser et qui se font jetter la semaine après quand ils sont brisés.
-C'est bizzare quand même...
-Je te l'avais dit hein?
-Oui c'est bizarre aussi mais je parle de toi qui connais par coeur les vidanges de nos voisins.
-Heille! Je suis fumeur et je n'ai pas le droit de fumer dans l'appart!
-Quand même...

Un vrai sabotage?
Des magasins de meubles qui se concertent pour saboter les meubles qui peuvent être récupérés?

Haha!^^

Un mystère à suivre?



*Cette conversation bilingue a été traduite librement^^

vendredi 10 octobre 2008

Vote difficile...

C'est la dernière journée pour voter pour les représentants étudiants du CA de l'UQAM.

Qui voyez-vous le plus travailler avec ces gens là?

J'ai regardé tous les cv... C'est sur qu'un de mes votes va à Charlotte Guay-Dussault, mais l'autre... qui?

Je me sens incapable de voter pour quelqu'un en gestion, en psycho, en droit ou (ma mort) en éducation. Je sais ce n'est pas rationnel...

Je me sens aussi incapable de voter pour quelqu'un qui dit dans sa lettre de présentation qu'il a des qualités de gestionnaire ou d'administrateur. Il me semble que notre magnifique CA avec ses présidents du Conseil d’Investissement Québec, avocats et conseillers d'affaires et administrateurs de sociétés est déjà pas mal garnit de gens qui pensent en terme de rentabilité et d'intrants.

Ça élimine pas mal de monde...

En revanche j'aime bien les mots "représentabilité étudiante", "toutes les facultés sont d'accord sur...", "contre rationalité économique"... ça sonne bien.



Ah oui... Québec va éponger la dette de l'UQAM comme il nous l'avait laissé entendre il y a un an.
C'est le fun hein?^^
Ça fait un an que chaque jour ajoute 56 000$ d'intérêts à la facture...
Bel argent qui aurait pu aller ailleurs... et les coupables? Quels coupables?

*siffle en regardant ailleurs* (C'est mon gouvernement qui m'a appris ça)

mercredi 1 octobre 2008

Les meilleures affiches électorales


Bravo aux finissants en design graphique de l'UQAM. D'autres affiches ici.

Réellement les meilleures que j'ai vu... ça serait bien si elles étaient comme ça pour de vrai:).