mercredi 10 décembre 2008

Je suis une étudiante sans histoire

Je ne suis pas poche.
Je ne suis pas un génie.
Je n'ai jamais triché.
Je n'ai jamais recyclé un travail.
Je vouvoie tous mes professeurs.
Je ne travaille pas 20h semaine.
Je fais toutes mes lectures.
En 3 ans j'ai manqué 2 cours (Merci Nat pour les notes^^).
Je ne m'obstine jamais à propos de l'entente d'évaluation.
Je ne demande jamais d'extensions pour les remises de travaux.

Jamais?

Ben j'ai essayé pour la première fois ce matin.

La réponse: "NON"

...

Et maintenant je pense à tous ces gens que je connais qui avec des excuses larmoyantes (ou juste les larmes pas besoin d'excuses) ont eu des jours de plus pour compléter leurs travaux.

J'y pense pis je suis en criss.

Ça m'apprendra a toujours être irréprochable... Et en même temps: c'est parce que je sais que personne ne me donne jamais de chances dans rien que je suis irréprochable.
Je sais bien que ce n'est pas rationnel, le prof de ce matin n'a aucune idée que je suis irréprochable sur tout à l'école. Mais voilà, je suis sans histoire alors je n'ai pas assez de broue dans le toupet (selon lui) pour mériter de la sympathie.

J'ai le coeur gros... pas rationnel que je vous dit...

Je retourne m'enterrer.

4 commentaires:

*Natacha* a dit…

En tout cas...

Je comprend ta peine, mais tu as manquer le bout le plus important...

Celui du rien à perdre, même pas la face.

La seule affaire que je gagne en ayant 1 fois sur 3 des extensions c'est du mépris, de mes amis proches souvent, de connaissances et une belle réputation dans mon département de plein de marde et de pseudo chanceuse qui ne mérite pas cette chance.

En passant, mon oral que j'ai fini par faire hier parce que j'ai une extension ben... ça bien été.

bonne fin de session Pwel !

Pwel a dit…

Dude!

C'est comme travian:(


Et tu sais bien que ce n'est pas une question de mépris... mais d'envie laide:P

mehio a dit…

@pwel
"C'est comme travian"

Hé j'ai rien fait moa :p

*Natacha* a dit…

travian... c'est partout... faut regarder derrière soit...

parano que ça rend, parano... *ti yeux*