vendredi 10 avril 2009

Lebeaume a raté sa vocation

Cet homme n'aurait jamais dû être maire de Québec.

Il aurait du devenir promoteur de shows.

Plein d'énergie, n'acceptant jamais non comme une réponse et très bon pour dépenser l'argent des autres sans avoir besoin de montrer des chiffres à l'appui.

Dans un monde parallèle, il convainc Rage Against the Machine de se remettre ensemble et de faire un disque avec l'Orchestre symphonique de Sydney et Bérurier Noir de faire une tournée internationale sur le dos des chevaux de Cavalia.

J'aime les mondes parallèles, ils sont divertissants. La vraie vie l'est moins...

3 commentaires:

Le Dubois a dit…

Labeaume Pwel, Labeaume!

Pwel a dit…

C est son evil twin^^

Anonyme a dit…

Labeaume est devenu la coqueluche des citoyens de la Ville de Québec. Et Montréal alimente en faisant croire qu'ils nous l'envient. Décidément les Montréalais nous en veulent.

Mais la coqueluche c'est comme toutes les maladies, aviaire ou porcine, cela finit par passer et les anticorps finissent pas réagir.

Mais quatre ans c'est beaucoup s'il est tout seul à décider.

Signé carotte