lundi 29 octobre 2007

Les galas des commanditaires

Dimanche 10h du soir: nous allumons la télévision pour écouter les nouvelles... Horreur! Le gala truc machin (je les appelle tous comme ça) n'est pas fini. Bon c'est pas grave, on met la télé sur "mute" (ça va ben finir par finir) et on fait d'autre chose.

C'est alors que j'apperçois dans le coin en bas à gauche :prix de l'interprète féminine de l'année Saint-Hubert.

WTF!?

J'étais encore sous le choc quand ils ont écrit après: prix de l'interprète masculin de l'année Lise Watier.

Vous savez pourquoi j'étais sous le choc? Parce que personne ne l'était!
Il parraît même que c'était M. St-Hub qui est venu porter le prix au gagnant (pas facile de deviner sur mute).

À l'époque où j'habitais à Québec j'ai commencé à m'écoeurer du Carnaval M.Christie, des Fêtes de la nouvelles France SAQ (surtout le jour où j'ai vu une parade toute cute avec des gens déguisés et qu'à chaque refrain ils criaient "SAQ!"), du Festival d'été avec ses scènes Bell et Molson Dry. Arrivée à Montréal, je me rend compte que je ne suis pas plus tolérante envers le Festival de jazz GM ou le Festival Montréal en lumières (3 en 1! Les arts financière Sun Life, les plaisirs de la table American Express et la fête de la lumière Hydro-Québec).

Pour être très franche... ça m'écoeure.

Je suis pour le mécénat. Je crois que les entreprises privées font bien de s'impliquer dans leur communauté. C'est un rôle social qui est très important et qui nous fait voir que les entreprises ne doivent pas que servir à ceux qui les contrôlent, mais bien au groupe social qui leur fait faire de l'argent également.

Je trouve juste que ce ne sont plus des mécènes quand nous écrivons leurs noms SUR des prix ou DANS l'en-tête (la première chose que l'on voit!) d'un évènement culturel .

C'est supposé être ça l'évolution de la pensée humaine? On s'en va vraiment vers le meilleur?

3 commentaires:

*Natacha* a dit…

Triste constat....

je suis sous le choc et je trouve ça méga laid....

prix lise watier !?! pufff !!! n'importe quoi...

*Natacha* a dit…

Parce que le Devoir est dans mon coeur...

cette simple ligne rejoint tellement mes sentiments profond....

"Tous pressentis, sauf Nicola Ciccone"

sté....

Nerita a dit…

Thanks for writing this.